Texte de la prière

En ce jour, je me présente devant le Seigneur afin qu’il ouvre mes oreilles, mon intelligence, mon cœur, tout mon être à sa Présence. Qu’il m’ouvre au désir de vie en plénitude qu’il a pour moi et pour chaque homme, chaque femme de ce monde. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen.

 

Diony’s Voice chante Hear me Prayin’ Lord. Avec eux je me tourne vers Dieu avec confiance au début de ma prière.

 

1

Jésus enseigne dans une synagogue, c’est le début de sa vie publique. Et Saint Marc nous dit que les gens sont frappés par l’autorité de sa parole. J’imagine Jésus, dans la synagogue, enseignant. Quel est son style ? Sûr de lui ? Ou cherchant ses mots ? Sérieux ? Bavard ? Et quelle est cette autorité, à quoi la perçoit-on ?

 

2

« Es-tu venu pour nous perdre ? » J’entends cette réaction de l’homme habité d’un esprit impur. Que craint-il ? Pourquoi cette autorité de Jésus peut-elle faire peur ? Que pourrait-elle menacer dans sa vie ou dans ma vie ? Et finalement, m’est-il arrivé de craindre Jésus ?

 

3

Je revois l’ensemble de la scène. La situation initiale et la situation finale. Au début Jésus impressionne par l’autorité de sa Parole et à la fin un homme est libéré d’un esprit impur qui l’empêchait de vivre et l’excluait de la communauté. Avec mes mots, je nomme la Bonne Nouvelle qui m’est révélée aujourd’hui.

 

Introduction à la deuxième écoute

Écoutons une seconde fois cet enseignement nouveau, donné avec autorité.

 

Invitation à une prière personnelle

Je parle maintenant à Jésus de ce qui m’habite suite à la méditation de ce passage de l’évangile de Marc. Je lui fais part de mon étonnement, peut-être de mes incompréhensions. Je peux lui demander de m’aider à ne pas chercher à tout comprendre mais d’avoir un cœur humble, ouvert à sa Parole comme une Parole de vie.