Texte de la prière

Pour commencer ce temps de prière, je mets mon espérance dans le Seigneur, lui qui est « l’Emmanuel dans notre histoire » c’est-à-dire ‘Dieu avec nous’. Donne-moi Seigneur de m’associer au psalmiste qui chante et danse pour son Dieu. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen.

 

La Communauté de l’Emmanuel chante Notre Dieu s’est fait homme. Avec eux je vais à la rencontre de Dieu, avec tout ce que je suis.

 

1

Je regarde le peuple d’Israël qui fête le Seigneur en dansant sur des chants rythmés au son des tambourins et des cithares. Je contemple leurs habits, leurs mouvements, leurs instruments. Et moi-même, pour ce temps de louange, je prends place dans la danse, tel que je suis comme un musicien qui rejoint un orchestre ou un danseur une chorégraphie.

 

2

Je suis invité à chanter au Seigneur un « chant nouveau », lui qui s’engage en ma faveur avec fidélité. Je lui confie une joie que j’ai vécue ou que je reconnais dans une personne de mon entourage. En quoi est-ce que cela me rend durablement heureux ? J’en parle au Seigneur, « comme un ami parle à un ami. »

 

3

Au cœur de ce psaume : une affirmation. « Il donne aux humbles l'éclat de la victoire » Comment puis-je entendre cette conviction du psalmiste ? Quelle est cette humilité à laquelle je suis appelé ?

 

Introduction à la deuxième écoute

J’écoute à nouveau ce psaume : si je peux chanter son amour, c’est parce que Dieu lui-même m’a aimé le premier.

 

Invitation à une prière personnelle

Au début des Exercices Spirituels de St Ignace, on lit : « L’homme est créé pour louer, respecter et servir Dieu notre Seigneur ». Tout au long de cette semaine, le Seigneur s’est manifesté à moi à travers des personnes, des événements ou des situations. J’ai pu ainsi louer, respecter, servir Dieu… Je rends témoignage de ses bienfaits dans ma vie.