Texte de la prière

En ce jour de fête, je me prépare à me nourrir de la Parole de Dieu et de son eucharistie si je peux participer à une messe. Que cette nourriture fasse grandir en moi la grâce de savoir donner, notamment quand c’est le plus difficile. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

 

La chorale de l’Emmanuel chante Tu es mon Fils bien aimé. En entrant en prière je laisse résonner en mon cœur ces paroles pleines de tendresse : « tu es mon Fils bien aimé, en toi j’ai mis tout mon amour. »

 

1

Saint Paul nous dit : Vous avez été choisis par Dieu. Oui chacun de nous a été choisi par Dieu ! Et même plus, Jésus a tout donné pour chacun de nous. En réentendant ce « Vous avez été choisi par Dieu », je remercie le Seigneur pour son amour pour moi. Je fais mémoire d’un exemple concret où je me suis senti choisi.

 

2

Un dicton dit : Quand on aime, on ne compte pas. Alors quand Saint Paul me dit Revêtez-vous de tendresse et de compassion, … à quoi suis-je appelé ? Comment vêtir ma vie de tendresse, de compassion, d’humilité, de douceur et de patience ? Y a-t-il une situation en particulier qui me vient à l’esprit ?

 

3

« Que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ », nous dit Saint Paul. Cette paix est liée à l’union de ma vie à celles des autres croyants dans le Christ ressuscité. Elle est le signe d’une vie ajustée à sa Parole. Je demande à Dieu de vivre pleinement de cette paix. Je peux aussi lui confier telle ou telle personne qui me semble avoir besoin de cette paix.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute ce passage en entendant cet appel que le Christ nous lance à travers Paul.

 

Invitation à une prière personnelle

A la fin de ma prière, je confie au Seigneur ce que j’ai pu ressentir pendant ce temps, les difficultés comme les joies. Je lui demande de purifier mon cœur pour le rendre disponible à sa volonté, pour mieux aimer et servir mes frères et sœurs.