Texte de la prière

Au milieu de cette journée, j’accueille la présence de Dieu à mes côtés. Il croit en moi, il me sait capable de grandes choses, où que je sois et quel que soit mon âge. Seigneur, en me nourrissant de ta Parole, donne-moi ce courage de croire aussi en moi, et dans tous les dons que j’ai reçu de toi. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen.

 

Le Père Laurent Rivet chante Tann dir. Donne-nous Seigneur en ce monde qui passe, de nous attacher à ce qui ne passe pas.

 

1

Il faudra peu d’années pour que les premiers chrétiens voient de profonds bouleversements autour d’eux avec la destruction du Temple dans les années 70, mais aussi au sein de leur communauté qui sera traquée et martyrisée. Je contemple un instant ce monde qui semble basculer dans le vide.

 

2

Ces signes vont même jusqu’à impliquer ce qu’on pensait de plus stable : le soleil, la lune et les étoiles, la terre, les puissances des cieux seront ébranlées. Où trouver alors sa stabilité dans un tel monde ? Qu’est ce qui demeure comme un roc pour ces premiers chrétiens ? Et pour moi aujourd’hui ?

 

3

Le passage s’achève avec un encouragement adressé aux chrétiens des premiers temps de l’Église, mais aussi à nous. Redresse-toi, relève la tête : le Royaume de Dieu approche. Jour après jour, il se déploie. Comme nous rappelle un chant « Le monde ancien s’en est allé, un nouveau monde est déjà né ». Alors à quoi cela m’appelle-t-il ? J’en parle à Dieu

 

Introduction à la deuxième écoute

Écoutons à nouveau ce passage, mais avec la foi que notre rédemption approche.

 

Invitation à une prière personnelle

A la fin de ce temps de prière, je m’adresse au Seigneur simplement, lui disant mon espérance en lui, peut-être aussi mon désarroi face à des situations inextricables, ou dont je ne peux voir le bout. J’entends une fois de plus cet appel à la confiance : « redressez-vous et relevez la tête, car votre rédemption approche. »