Texte de la prière

En cette dernière semaine du temps ordinaire, me voici devant toi Seigneur. Que toute mon intelligence, toute mon histoire, toute mon existence soit au service de ce moment à tes côtés. Donne-moi la persévérance dans la foi. Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, Amen.

 

La communauté de Taizé chante Stay with us. « Reste avec nous Seigneur Jésus Christ. Quand la nuit tombe, sois la lumière de nos vies ».

 

1

L’une des premières épreuves de la communauté des chrétiens sera la persécution, mais avant eux, c’est Jésus lui-même qui a été livré par ses proches aux autorités religieuses et enfin au gouverneur. Un instant je fais mémoire de ce qu’a enduré Jésus, depuis le baiser de Juda à la mort sur la Croix.

 

2

Être persécuté à cause de mon nom, « cela vous amènera à rendre témoignage. » dit Jésus. Comment comprendre cette phrase ? Pour moi, qu’est-ce que rendre témoignage ? Qu’est-ce que cela implique comme geste, parole, attitude ? En contemplant Jésus, je médite cela.

 

3

Au milieu de l’annonce de cette terrible prophétie, Jésus m’invite pourtant à lui faire confiance : C’est lui qui me donnera langage et sagesse auxquels nul ne saurait résister. Pas un de mes cheveux ne sera perdu. Tout cela porté par cette invitation : tenir dans la persévérance. A quoi cela me fait-il écho ? Quelle est cette persévérance à laquelle je suis appelé ?

 

Introduction à la deuxième écoute

A nouveau j’écoute cet appel à l’espérance.

 

Invitation à une prière personnelle

Les mots de Jésus semblent souffler le chaud et le froid : oui, il sera là à mes côtés, me donnera le langage nécessaire, mais la persécution, même par les plus proches, n’est pas impossible. Je confie au Seigneur une situation que je traverse ou dont on m’a fait écho. Je demande la persévérance dans la foi et l’espérance. Je parle à Dieu comme un ami parle à un ami.