Texte de la prière

Je cherche à pacifier mon cœur et tout mon être pour accueillir la parole qui m'est donnée aujourd'hui. Je demande à Dieu de me guider et de me soutenir sur mon chemin quotidien. Je me place en sa présence par un signe de croix : au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

L’Ensemble vocal Capella Sylvanensis chante Va tranquille.

 

1

« Accueille ma prière, mes lèvres ne mentent pas. » Comme le psalmiste, je réalise que Dieu m’invite à parler en vérité. Devant lui, pas besoin de paillettes, pas besoin de faire semblant : je peux être vraiment qui je suis, avec mes forces et mes faiblesses. Je prends un moment pour me présenter au Seigneur, tel que je suis.

 

2

« Garde-moi comme la prunelle de l’œil, cache-moi à l’ombre de tes ailes ». Je reconnais devant Dieu ma petitesse, mon besoin d’être aimé, protégé, accueilli. En silence, je me laisse accueillir par l’amour du Seigneur.

 

3

« Au réveil, je me rassasierai de ton visage. » A travers ces mots, je peux entendre la promesse de la résurrection. C’est une occasion de confier à l’amour du Seigneur des personnes de ma famille, des amis, des gens que j’aime et qui sont déjà passé à la vie auprès de Dieu. Telle est notre espérance.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute maintenant ce psaume, attentif à ce qui me fait vibrer, aux mots qui me touchent.

 

Invitation à une prière personnelle

Je repars des mots qui ont plus spécialement résonné lors de ma deuxième écoute du psaume. Je partage avec Dieu ces mots, ce qu’ils signifient pour moi aujourd’hui, pourquoi je me sens rejoint par eux.