Texte de la prière

Je laisse là les soucis et les distractions de ma vie quotidienne, je me rends présent au Seigneur. Je lui demande de creuser en moi le désir de le voir, de trouver les traces de son passage dans ma vie quotidienne. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté de l’Emmanuel chante Au grand large tu m’entraînes. Avec eux j’ose me lever, partir à l’aventure avec mon Dieu.

 

1

Je regarde d’abord Zachée au début du récit. C’est un homme riche mais mal considéré. Sa petite taille est le symbole d’un homme diminué par tout ce qui l’enferme, et avant tout par le regard que l’on porte sur lui. Qu’est-ce qui me vient comme idée, comme sentiment en le regardant ?

 

2

Je regarde ensuite Jésus qui regarde Zachée. Qu’y a-t-il dans ce regard ? Comment est-il différent du regard des autres hommes sur Zachée ? Qu’est-ce que cela m’apprend de Jésus, de sa façon d’être avec Zachée, avec moi ? Avec l’humanité ?

 

3

Je regarde enfin Zachée qui interagit avec Jésus, je le vois changer, se transformer. Je le vois sauter de son arbre, accueillir Jésus chez lui, réfléchir à ce qu’il va dire à Jésus. Qu’y a-t-il de nouveau chez lui, qu’est-ce qui me frappe ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute le récit, sensible à ce qui se joue entre Zachée et Jésus.

 

Invitation à une prière personnelle

Comme Zachée dans ce passage, je m’ouvre maintenant à Jésus, comme je me confierais à un ami en qui j’ai toute confiance. Je lui parle de ce que je viens de vivre dans la prière, de ce qui est venu rejoindre ma vie.