Texte de la prière

C'est aujourd'hui dimanche et l’Église en fête fait mémoire de la résurrection de Jésus, Christ et Seigneur. Que ma foi en la vie plus forte que la mort éclaire ma prière de ce jour. Je me tiens à l'écoute de mon Seigneur, lui qui est vivant à jamais. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté du Chemin Neuf chante Dieu de la vie. Oui, ce matin tu renouvelles toute chose par ton Esprit. Donne-moi de t’accueillir d’un cœur ouvert, de me laisser transformer par ton amour.

 

1

Les disciples s'émerveillent devant le Temple : sa grandeur, sa beauté, sa richesse. Alors qu’avec mon imagination, je regarde ce monument grandiose créé pour Dieu, je peux m’interroger : Et moi, qu'est-ce qui m'émerveille dans le monde ? Comment cette beauté me parle de Dieu ?

 

2

Ce que décrit Jésus, guerre, famine, maladie, catastrophes naturelles, persécutions, c'est finalement trop souvent l'histoire du monde. Au cœur de ce tableau angoissant, Jésus me dit : n'aie pas peur, la vie triomphera. J'accueille cette parole de Jésus, je me la répète, je la laisse travailler en moi : n'aie pas peur.

 

3

La fin de cet évangile parle de divisions au sein même des familles. Cela me fait sans doute penser à des divisions bien réelles au sein de ma famille ou au sein de familles d'amis. Je confie ces situations au Seigneur, en lui demandant de savoir trouver les mots, les attitudes justes pour témoigner de son espérance.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute cet Évangile. Il me parle de choses difficiles mais le mal n'a pas le dernier mot.

 

Invitation à une prière personnelle

Qu'est-ce que ce récit a suscité en moi à la seconde écoute ? J'en parle à Jésus, comme j'en parlerais à un ami, simplement, honnêtement.