Texte de la prière

Jour après jour, la Parole du Seigneur m'accompagne et m'éclaire. Pour la recevoir dans toute sa richesse, je me tourne tout entier vers les mots qui vont m'être donnés. Je dis avec confiance : « parle mon Dieu, je sais que ta Parole est vie ». Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

Les Carmélites de Pecs en Hongrie chantent Mater Dei. Mère de Dieu, pleine de grâce, route de notre foi, tu nous conseilles pour nous garder sur le chemin de ton Fils. Aide-moi aujourd’hui à entrer en prière.

 

1

« Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice » me dit Jésus. Je contemple ce juge qui n'a rien d'exemplaire, sa façon de réfléchir. Je réalise à quel point il est différent de Dieu. Et pourtant ce juge fait justice !

 

2

Ce récit d'Évangile m'invite à prier sans me décourager, à entrer dans la confiance que ma prière est entendue et sera exaucée en son temps. Pour qui, pour quoi voudrais-je prier aujourd'hui tout spécialement ?

 

3

« Le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » Cette phrase de Jésus est interpellante. Là où je suis, dans la mesure de mes capacités, que puis-je faire pour d’abord entretenir ma foi, puis la partager, pour faire connaître l'amour du Christ ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Je fais à nouveau silence en moi, pour accueillir une seconde fois cet Évangile.

 

Invitation à une prière personnelle

Ce récit a sans doute remué des choses en moi, des sentiments me sont venus, des idées me sont apparues. A partir de tout cela, j'adresse une prière au Seigneur, une prière qui est la mienne, avec mes mots.