Texte de la prière

Pour commencer ma méditation, je me tourne vers le plus profond de mon être. C'est là que Dieu vient me rejoindre. C'est au plus intime que sa parole vient me parler et je dis au Seigneur : « viens, je t'attends, je t'écoute. » Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté de l’Emmanuel chante Levons les eux. Avec eux je lève mon regard, et j’ouvre mon cœur pour rencontrer mon Dieu.

 

1

« La terre que tu fixas tient bon. » Je commence par contempler le monde, tout ce qui m'entoure. Je prends conscience que tout cela m'est donné par le Seigneur, donné pour que, moi, je puisse vivre. Je prends conscience que la solidité de la création est la conséquence de la bonté de Dieu pour les hommes.

 

2

« Déchiffrer ta parole illumine et les simples comprennent. » Ce n'est pas si facile d'être simple et nettement plus facile de se gonfler sa propre importance. Quelle pourrait-être pour moi, la voie de la vraie simplicité, la simplicité qui naît d'un cœur purifié par l'amour ? J’en parle à Dieu.

 

3

« Que je vive et que mon âme te loue ! » Que je vive... n'est-ce pas là mon désir le plus profond ? Je confie au Seigneur une chose qui m'empêche de vivre pleinement, à la mesure de ma vocation. Qu'il m'aide à trouver un chemin à travers cette difficulté.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute ce psaume, attentif aux mots et phrases qui suscitent une réaction en moi.

 

Invitation à une prière personnelle

Un mot, un bout de phrase m'a-t-il plus particulièrement parlé, touché ? Je pars de ce mot pour improviser une prière au Seigneur, pour lui dire ce qui me tient à cœur.