Texte de la prière

J’ouvre toutes grandes mes oreilles, je prépare mon intelligence, je mets de côté mes soucis du moment. A travers l’évangile qui va m’être donné, le Seigneur veut me parler. Donne-moi de savoir ouvrir mon cœur à ta Parole Seigneur. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

L’Harmonie Georgienne chante Louez le nom du Seigneur. Avec eux je tourne mon regard vers celui de qui vient tout bien.

 

1

C’est un récit un peu déroutant : Jésus semble faire l’éloge d’un filou. Je regarde de nouveau ce gérant qui dilapide les biens : qu’est-ce que j’y reconnais du monde d’aujourd’hui ?Qu’est-ce que cela m’inspire comme sentiments ?

 

2

Il faut bien reconnaître que cet intendant est malin, qu’il juge avec justesse sa situation et n’hésite pas à agir en conséquence, rapidement. Je reviens vers ma propre vie. Dans quels domaines est-ce que je déploie le meilleur de moi-même ? Qu’est-ce que cela me dit de mes priorités ?

 

3

Je peux enfin prier pour tous les hommes et femmes dont le métier les pousse sans cesse à chercher l'efficacité, le rendement, le profit. Que l'Esprit de sagesse les soutienne, afin que cette pression ne les empêche pas de poser leurs choix en visant avant tout la justice et le bien commun.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me laisse surprendre à nouveau par cette parabole de Jésus.

 

Invitation à une prière personnelle

Je dialogue maintenant un instant avec Jésus. Je lui demande de m'éclairer encore lui partageant ce que j'ai compris de cette parabole, ce qu'elle peut signifier pour moi. Je lui demande de m'aider à aller plus en profondeur dans cette compréhension.