Texte de la prière

Cette prière aujourd'hui est l'occasion de me rappeler des gens que j'aime et qui sont déjà auprès de Dieu. Seigneur donne-moi de croire, par-delà la mort, qu’un même amour nous unit. Je me confie à la source de cet amour, mon Dieu, au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

Les séminaristes de la maison Sainte Thérèse de Bruxelles chantent Pars en paix ô mon âme. Merci mon Dieu pour la vie donnée, et pour ton amour qui la garde pour toujours.

 

1

Ce récit de jugement peut m’inquiéter par sa radicalité. Pour un instant j’essaye simplement de laisser ces images fortes me ramener au plus essentiel de la vie chrétienne. J’imagine la scène, les réactions, les interrogations, les espérances, les peurs qui peuvent être ressenties...

 

2

Je me représente maintenant quelques personnes qui font le bien là où elles sont : elles se font le prochain de quelqu'un qui a besoin de leur présence. En les regardant, j'entends la parole de Dieu : "chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait."

 

3

J'ai certainement déjà été le bénéficiaire de tels actes d'amour. Puis-je me rappeler une ou deux occasions ? Je lance monter en moi la gratitude pour les personnes qui m'ont aidé, soutenu quand j'en avais besoin. Que cette expérience fasse grandir ma vie en charité.

 

Introduction à la deuxième écoute

J'ouvre à nouveau mon cœur et mes oreilles pour entendre l'évangile qui m'est donné aujourd'hui.

 

Invitation à une prière personnelle

Il y a certainement des personnes que j'aime et qui m'ont quitté, que ce soit récent ou non. Je prends un moment de prière pour les confier au Seigneur, chacune par leur nom. Je n'hésite pas à lui dire la tristesse de la séparation. Je lui demande de faire grandir en moi l'espérance de la résurrection.