Texte de la prière

Le Seigneur m'invite à l'accompagner sur le chemin de la justice, un chemin qui m'emmène vers la vie éternelle. Je lui demande de faire grandir en moi le désir de le suivre sur cette route. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

Cristobal Fones chante Amarte a ti Senor. Seigneur ton amour nous a donné la vie, apprends-nous à aimer, et à servir en tout.

 

1

Jésus ne me parle pas de cette porte fermée pour me faire peur mais pour me faire réfléchir, pour m’aider à ajuster ma vie. Je regarde cette porte. Je la vois ouverte, je la vois fermée. Qu'est-ce que cela m'inspire ? Quels sont les sentiments qui me viennent ? Quel désir grandit en moi ?

 

2

Je contemple maintenant toutes ces personnes qui viennent prendre place dans le Royaume. Elles viennent des quatre coins de la terre. Je peux m'imaginer parmi eux. Je partage leur joie d'être invités à une fête, une fête qui n'aura pas de fin.

 

3

Jésus donne une piste pour ceux qui cherchent à rejoindre le festin du Royaume, celle de la justice. Ai-je en tête un exemple de personne qui m'inspire, qui m'aide à reconnaître ce que c'est que la justice, la vraie justice ? Qu'est-ce que j'en retire pour aujourd'hui ? Je rends grâce pour cet exemple.

 

Introduction à la deuxième écoute

Plus riche de mes réflexions, j'écoute à nouveau Jésus me parler.

 

Invitation à une prière personnelle

Je viens d’écouter une seconde fois cet évangile. Au final, qu'est-ce qui me marque le plus dans ce récit, qu'est-ce que je veux en retenir pour ma journée ? Je réfléchis un bref instant et je confie ce que j'ai reçu à Jésus, je lui dis merci et je lui demande de m'aider à mettre en pratique sa parole.