Texte de la prière

Nous fêtons aujourd'hui deux apôtres, deux compagnons de route de Jésus qui ont consacré toute leur vie à faire connaître la Bonne Nouvelle. Je demande au Seigneur, dans ma prière, de m'aider à le suivre et à le faire connaître. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, amen.

 

Les Dominicaines de Beaufort chantent Vous serez mon peuple. J’apaise mon esprit, et j’accueille mon Dieu qui me précède dans ma prière. J’y entre avec tout ce que je suis, en communion avec tous ceux et celles qui chercheront à se tourner vers Dieu aujourd’hui.

 

1

Étrangers ou gens de passage : J'essaie d'actualiser les images que choisit Paul. Je me rappelle un lieu où je me suis senti mal à l'aise, pas chez moi. Je contemple aussi par contraste un endroit où je me suis vraiment senti chez moi, à ma place. Telle est la différence entre une vie avec le Seigneur et sans le Seigneur.

 

2

Jésus est la pierre angulaire de l’Église nous dit saint Paul, de laquelle part la construction. Je contemple la communauté chrétienne à laquelle j'appartiens : ma paroisse, un groupe de prière ou de partage, une chorale etc. Je la regarde en me demandant : comment Jésus est-il bien celui qui nous rassemble ?

 

3

Je me regarde moi-même, moi qui suis aussi une pierre dans l'édifice de l’Église. Ai-je conscience que je m'appuie sur d'autres et que d'autres s'appuient sur moi ? Quels exemples puis-je trouver ? Je prie pour ces personnes avec lesquelles je suis lié dans la foi.

 

Introduction à la deuxième écoute

J'écoute à nouveau saint Paul me dire combien l’Église est plus qu'un simple rassemblement de gens qui pensent la même chose. Elle est vraiment famille de Dieu.

 

Invitation à une prière personnelle

Je prends maintenant un moment plus personnel avec Dieu. Avec mes mots, je lui dis comment j'ai l'impression de faire partie de la grande famille qu'il rassemble autour de Jésus, ce que j'y trouve de beau. Je peux aussi lui dire ce qui est plus difficile à vivre dans la vie d’Église.