Texte de la prière

Aujourd’hui je me présente face au Christ avec toute ma vie quotidienne. Ce qui m’y réjouit et ce qui m’y peine, les frustrations et les soulagements. Je me présente ainsi au bord de la route où le Christ passe enseignant et guérissant. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

Margaret Rizza chante You are the centre : Tu es le centre de ma vie. Doucement, j'entre en prière en mettant le Christ au centre de mon attention. 

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre six de l’évangile selon saint Luc

Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs ; ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains.
Quelques pharisiens dirent alors : « Pourquoi faites-vous ce qui n’est pas permis le jour du sabbat ? »
Jésus leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David un jour qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient, alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. »
Il leur disait encore : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

« Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs ». J’observe le Christ qui parcourt Israël. Je contemple Dieu qui s’est incarné parmi les hommes et qui va à leur rencontre, qui a choisi de faire l’expérience du monde comme homme et comme l’homme. Comment cela résonne-t-il en moi ?

 

2

« Le Fils de l’homme est maître du sabbat ». Le sabbat fait mémoire du repos de Dieu une fois la création achevée. Quel rapport au monde le Christ m’invite-t-il ici à avoir?

 

3

Le Christ souligne ici quel est le juste rapport à la Loi et donc au monde et au prochain. Il m’invite à libérer mon rapport au monde de ce qui n’est pas ordonné à l’amour. Je prie le Christ d’irriguer en profondeur ma relation au monde. Je lui demande d’orienter mes relations vers l’amour du prochain.

 

Introduction à la deuxième écoute

En réécoutant le passage, je me rends attentif au mode de rapport au monde que le Christ entretient et dévoile pour nous.

 

Invitation à une prière personnelle

A la fin de ce temps de prière je partage au Seigneur les points de résistance qui me sont apparus et je rends grâce pour les lieux où mon rapport au monde est ordonné à ce qui est bien. Je peux l’inviter à venir me convertir là où cela est nécessaire.