Texte de la prière

Je me mets en présence de Dieu et lui offre ce temps de prière. Je lui demande d’orienter vers Lui toutes mes intentions et mes pensées. Qu’il unisse toute ma personne au monde et à lui et me fasse entrer dans l’Évangile de ce jour. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

La Communauté de Taizé chante My Soul is at rest. « Mon âme est en paix en Dieu seul, mon salut vient de lui. »

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre quatre de l' Évangile selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus descendit à Capharnaüm, ville de Galilée, et il y enseignait, le jour du sabbat. On était frappé par son enseignement car sa parole était pleine d’autorité. Or, il y avait dans la synagogue un homme possédé par l’esprit d’un démon impur, qui se mit à crier d’une voix forte : « Ah ! que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : tu es le Saint de Dieu. »
Jésus le menaça : « Silence ! Sors de cet homme. »
Alors le démon projeta l’homme en plein milieu et sortit de lui sans lui faire aucun mal. Tous furent saisis d’effroi et ils se disaient entre eux : « Quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent!»
Et la réputation de Jésus se propageait dans toute la région.

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Jésus descend à Capharnaüm et enseigne le jour de Sabbat. Je considère sa manière d’être : il écoute avec attention ceux qui l’entourent, il leur parle avec simplicité, il répond au démon, et il libère l’homme possédé. Je m’étonne et je réfléchis sur sa manière de faire. A quoi cela m’invite-t-il ?

 

2

Un homme est possédé. Jésus le libère sans aucun mal, après avoir imposé le silence au démon qui l’habitait. Jésus vient visiter nos combats silencieusement, mystérieusement. Je considère mes combats, mes difficultés où Jésus est à l’œuvre, me libérant. Je rends grâce à Dieu pour cela.

 

3

Jésus libère un homme et la foule est saisie d’effroi. Elle propage aussi la réputation de Jésus. Les hommes ne comprennent pas quelle puissance d’amour habite Jésus. Et pour moi, quelle est cette force qui l’habite ? Est-ce témoigner du Christ, que propager ainsi sa bonne nouvelle ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Nous écoutons l’Évangile une deuxième fois en prêtant attention aux personnes : à Jésus, à l’homme libéré et à la foule.

 

Invitation à une prière personnelle

Pour conclure ma prière, je me tourne vers le Seigneur et je lui dépose mes combats, mes joies et mes espérances. Je lui confie ce qui m’habite.