Texte de la prière

Étudiant savoyard à Paris en 1525, Pierre Favre y rencontre saint Ignace et deviendra l'un des premiers jésuites. Il voyagera à travers toute l'Europe pour porter l’Évangile avec une bonté et une douceur toute particulière. Donne-moi Seigneur cette douceur dans mes relations avec les personnes que je rencontre. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

Les carmélites de Mazille chantent Marche en ma présence. Avec elles j’entends cet appel à la vie, à me mettre en route avec le Seigneur.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 13 de l'évangile selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et il enseignait les gens dans leur synagogue, de telle manière qu’ils étaient frappés d’étonnement et disaient :
« D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles ? N’est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie, et ses frères : Jacques, Joseph, Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? Alors, d’où lui vient tout cela ? »
Et ils étaient profondément choqués à son sujet. Jésus leur dit :
« Un prophète n’est méprisé que dans son pays et dans sa propre maison. »
Et il ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi.

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Regardons la progression de la pensée des gens de Nazareth: l'étonnement d'abord devant les miracles, puis le questionnement - d'où cela vient-il ?- , puis le retour des certitudes - nous connaissons sa famille ! - et enfin le déni et le scandale. Est-ce que cela me rappelle-t-il des expériences personnelles ? Comment ?

 

2

Quand le cœur se ferme avec des préjugés, quand la foi et la confiance disparaissent, Jésus ne peut plus rien. N'y aurait-il pas autour de moi des personnes dont je n'attends plus rien de bon, que je crois connaître ? Je demande à Jésus de m'aider à garder un regard ouvert sur ces personnes, en les nommant.

 

3

L'évangile nous parle de la famille de Jésus, de ses parents, de ses frères et sœurs, sans doute au sens large, c'est-à-dire des cousins, cousines. Cela peut m'inviter à prier un moment pour ma propre famille, de manière collective ou pour tel ou telle personne qui en aurait le plus besoin.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute ce récit d'une rencontre manquée ; il m'invite à garder le cœur ouvert.

 

Invitation à une prière personnelle

A partir de ce que je viens de vivre dans la prière, je prends le temps d'un échange de cœur-à-cœur avec Jésus. Je peux en particulier lui présenter les personnes avec qui je serai en relation les heures qui viennent, qu'il m'aide à les rencontrer en vérité.