Texte de la prière

Seigneur, je suis devant toi, avec tout ce que je suis, avec tout ce que je porte, avec tout ce que j’aime et tout ce qui me fait souffrir. Aide-moi à me confier sans réserve à ton amour et reçois-moi dans cet amour. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

Le Père Laurent Rivet chante Tann Dir, en créole mauricien. Doucement j’entre en prière. Je remets entre les mains de Dieu mes questions, mes préoccupations, mes joies du moment. Que par la prière elles deviennent mon psaume de ce jour.

 

La lecture de ce jour est tirée du psaume 102

Le Seigneur fait œuvre de justice,
il défend le droit des opprimés.
Il révèle ses desseins à Moïse,
aux enfants d’Israël ses hauts faits.

Le Seigneur est tendresse et pitié,
lent à la colère et plein d’amour ;
il n’est pas pour toujours en procès,
ne maintient pas sans fin ses reproches.

Il n’agit pas envers nous selon nos fautes,
ne nous rend pas selon nos offenses.
Comme le ciel domine la terre,
fort est son amour pour qui le craint.

Aussi loin qu’est l’orient de l’occident,
il met loin de nous nos péchés ;
comme la tendresse du père pour ses fils,
la tendresse du Seigneur pour qui le craint !

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

« Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère, plein d’amour. » Je laisse ces mots faire écho en moi, je me les répète, une fois, deux fois, trois fois. Je laisse cette phrase du psaume purifier toujours plus l’image que j’ai de Dieu : avant tout, il est un Père aimant.« Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère, plein d’amour. »

 

2

« Le Seigneur n’agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon nos offenses. » nous dit le psalmiste. L’amour de Dieu dépasse en effet notre idée de justice, nos sentiments de vengeance. En regardant ma vie, y-a-t-il une relation pour laquelle je peux essayer d’aimer comme Dieu aime, au-delà de ce qui est juste, normal ?

 

3

« Le Seigneur défend le droit des opprimés. » Oui Dieu est à l’œuvre dans le monde, discrètement mais certainement. Il est à l’œuvre à travers tous les hommes, toutes les femmes qui travaillent par amour à un monde plus juste, plus humain. Je demande à Dieu de m’aider à être de ces hommes, de ces femmes.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute maintenant le psaume, attentif aux mots qui me touchent, qui font surgir un sentiment en moi.

 

Invitation à une prière personnelle

Pour terminer mon temps de prière, je rebondis sur les mots qui ont pu me toucher lors de la deuxième écoute du psaume. Je peux simplement rester sur le sentiment qu’ils ont fait naître ou en faire l’occasion d’une prière de demande ou de louange adressée à Dieu.