Texte de la prière

En ce dimanche, les églises chrétiennes sont appelées à se rassembler. Mais je prends également quelques instants pour une prière personnelle, à l’école de la Parole de Dieu.

 

Les moines de Keur Moussa chantent Wis Ma Ndoh. Avec eux j’entre en prière. Me voici mon Dieu pour un instant tout près de toi. Aide-moi à apaiser mon cœur, mon esprit. A partager ton souffle. Je reste là, disponible pour écouter tes appels pour ma vie. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, Amen.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 10 de l’évangile selon saint Luc

En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore 72, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. Il leur dit :
« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin. Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’ S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.
Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté. Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : ‘Le règne de Dieu s’est approché de vous.’ »

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Je regarde ces 72 disciples qui vont se mettre en route, chargés d’ouvrir le chemin devant Jésus. J’imagine la mission qui les attend : toutes les maisons à visiter, les gens à rencontrer. Ai-je le désir de me mettre en route, moi aussi ?

 

2

Jésus envoie ses disciples « deux par deux », autrement dit : pas en solitaires. L’occasion est bonne de vérifier : quels sont dans la vie mes partenaires ? Avec qui suis-je heureux de « faire équipe » dans l’existence et dans la mission ? Quelles sont mes attentes sur ce point ? Je peux en parler au Seigneur.

 

3

La mission de Jésus commence ainsi : « Dites d’abord : ‘Paix à cette maison’. » Eh bien, allons-y ! Bénissons sur le champ des maisons ! Je pense à des gens, chez eux, et je les bénis. De la part de Jésus, dans ma prière, je m’introduis chez des proches et je prononce un : « Paix à cette maison ».

 

Introduction à la deuxième écoute

Nous pouvons réentendre cette page d’évangile, le cœur disponible pour être touché par tel ou tel autre passage.

 

Invitation à une prière personnelle

Après avoir contemplé l’évangile, il convient de parler au Seigneur. Aujourd’hui, je pourrais m’offrir au Seigneur pour qu’il m’envoie, disponible pour tout ce qui m’attend dans la journée.