Texte de la prière

Je me prépare à rencontrer le Seigneur. Je lui confie mes urgences, mes soucis et tout ce qui pourrait encombrer mon esprit, pour rester là, disponible pour lui. Mon Dieu, voici que j’offre de mon temps aujourd’hui, accueille ma prière, Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

La Communauté du Chemin Neuf chante Allez, Dieu vous envoie. Avec ce chant je me mets en route avec le Seigneur, et avec tous mes frères et sœurs en humanité. Mon Dieu, donne-moi aujourd’hui plus particulièrement de pouvoir te suivre avec un cœur large, et généreux, un cœur léger et sans partage.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 8 de l'évangile selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus, voyant une foule autour de lui, donna l’ordre de partir vers l’autre rive. Un scribe s’approcha et lui dit : « Maître, je te suivrai partout où tu iras. »
Mais Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »
Un autre de ses disciples lui dit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. »
Jésus lui dit : « Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts. »

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Je prends le temps de voir Jésus à Capharnaüm. Il est entouré d’une foule. Il se prépare à traverser le lac. Pour ceux qui l’écoutent, c’est le temps d’une décision, celle de le suivre ou de rester de ce côté-ci du lac, celle de rester dans ses habitudes ou de se risquer à des changements. Et moi, où en suis-je ?

 

2

J’écoute le scribe, j’entends son attachement à Jésus « Maître, je te suivrai partout où tu iras. ». Puis je laisse résonner les mots que Jésus lui adresse : « le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête ». Comment cela résonne-t-il en moi ?

 

3

Un autre disciple demande d’aller d’abord enterrer son Père. C’est en théorie légitime. La loi exige d’honorer son père. Jésus dit d’abord au disciple « Suis-moi » puis « laisse les morts enterrer leurs morts. » Comment recevoir cet appel et ces mots ? Que provoquent-ils en moi ?

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me laisse à nouveau interpeller par cette scène évangélique. Je prends le temps de la visualiser à nouveau et d’écouter les paroles de Jésus ?

 

Invitation à une prière personnelle

Après avoir prié ce passage de l’Écriture, je n’hésite pas à exprimer au Seigneur ce que je porte en mon cœur. Il peut tout entendre. Il est à la fois le Maître et l’ami sûr, celui à qui je peux me confier.