Texte de la prière

Pour commencer, je prends le temps de reconnaître où j'en suis. Sans me juger, quelle est ma météo intérieure ? La tempête, la paix, l’agitation ? Je dépose tout cela devant le Seigneur qui m'accueille. Au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit.

 

Les Dominicaines de Beaufort m’invitent à la louange avec La droite du Seigneur. Je demande à Dieu qu’en contemplant ses œuvres je puisse purifier mon regard et éclairer mon esprit pour être pleinement disponible pour lui.

 

Nous poursuivons aujourd’hui la lecture du chapitre 7 de l’Évangile selon Saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, alors qu’au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Va-t-on cueillir du raisin sur des épines, ou des figues sur des chardons ? C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre qui pourrit donne des fruits mauvais.
Un arbre bon ne peut pas donner des fruits mauvais, ni un arbre qui pourrit donner de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. Donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Je prends le temps d’imaginer ce moment. Jésus est sur la montagne avec ses disciples. Il est bienveillant envers eux. Il cherche à leur enseigner comment être profondément heureux. Il se soucie vraiment de leur qualité de vie. C’est avec cette même bienveillance qu’il se tourne vers moi.

 

2

Pour distinguer le vrai du faux, pour repérer ce qui est vraiment évangélique, Jésus me dit : on reconnaît un arbre à ses fruits. Des fruits de bienveillance, de douceur, de paix, de patience, de bonté, de joie, de force et de maîtrise de soi. En regardant la journée passée, est-ce qu’un tel moment se dégage.

 

3

D’autres arbres sont peut être les relation que j’ai avec d’autres personnes… En contemplant les personnes qui sont mon entourage, dans la durée, ces relations sont-elles de qualité pour moi et pour les autres ? Aident-elles à plus de foi, plus d’espérance et plus d’amour ? Je les regarde avec Dieu.

 

Introduction à la deuxième écoute

Pour cette deuxième écoute du passage biblique, je me rends sensible à la bienveillance de Jésus tandis qu’il me parle.

 

Invitation à un temps de prière personnelle

Jésus a parlé. A moi maintenant de lui parler. Qu'est-ce qui m'habite à la fin de ce temps de prière ? Ai-je une relation à lui confier, un comportement dont j’interroge les fruits ?

 

Prière d’abandon de Charles de Foucauld

Mon Père,
Je m'abandonne à toi,
fais de moi ce qu'il te plaira.

Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.

Je suis prêt à tout, j'accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d'autre, mon Dieu.

Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l'amour de mon cœur,
parce que je t'aime,
et que ce m'est un besoin d'amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père.