Texte de la prière

Tu m'appelles, Seigneur Jésus, à être ton disciple, sel de la terre, lumière pour le monde. Que ta parole méditée aujourd'hui renouvelle en moi le désir de te suivre. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté du Chemin Neuf chante Les cieux racontent la gloire de Dieu. Avec eux j’entre dans ce silence d’écoute et de contemplation. Oui mon Dieu tu es là ; tout l’univers murmure ton mystère.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 5 de l'évangile selon saint Matthieu

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien : on le jette dehors et il est piétiné par les gens.
Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

J'ai certainement déjà mangé un plat sans saveurs, sans assaisonnement. Je me rappelle combien cela peut être décevant. Je me rappelle aussi un plat bien cuisiné, avec juste ce qu'il faut d'épices. Quelle différence ! Je médite cette image, que m'inspire-t-elle ? Qu'est-ce que Jésus essaie de me dire ?

 

2

Je médite aussi ce symbole de la lumière. Cela n'a pas de sens de cacher la lumière. Mais quelle est ma lumière à moi ? Qu'ai-je de bon à partager, à faire connaître ? Je médite cela un moment.

 

3

Une lampe, une bougie ne brille pas pour elle-même. Elle brille pour éclairer ceux et celles qui l'entourent. Je demande à Jésus de m'aider à être comme la lumière : que je ne cherche pas à briller pour moi-même, pour mon ego, mais pour rendre service à mes frères et sœurs, de façon vraiment désintéressée.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute ces paroles de Jésus ; il m'appelle à ne pas me renfermer sur moi.

 

Invitation à une prière personnelle

Je repars de ce qui m'a le plus touché lors de cette deuxième écoute. Quelque chose de nouveau qui m'est apparu ou bien quelque chose au contraire qui est revenu avec plus de force, plus clairement. A partir de cela, j'adresse à Jésus ma prière, tout simplement, avec mes mots.