Texte de la prière

Marie, mère de Jésus, mère de tous les chrétiens de tous les temps, ma mère. Tu me précèdes et tu me guides sur le chemin de la foi et de la confiance. Donne-moi d'accueillir d'un cœur large la parole de ton Fils, qu'elle pénètre au plus profond de moi. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

Les Séminaristes de la Maison Sainte Thérèse de Bruxelles chantent Ave Maris Stella, salut étoile de la mer, un ancien hymne latin à Marie. Avec Marie, je me mets en chemin en début de ma prière, je lui demande de m’aider à entrer dans la manière d’être et de vivre de son fils.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 5 de l'évangile selon saint Matthieu, ce sont les béatitudes, la carte d’Identité de Jésus.

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez- vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Une de ces béatitudes est-elle venue me rejoindre plus particulièrement aujourd'hui ? Une de ces phrases résonne-t-elle encore en moi ? Je la garde alors en mémoire, je me la répète plusieurs fois, comme Marie, qui gardait en son cœur les paroles de son Fils.

 

2

Pauvreté de cœur, douceur, soif de justice, miséricorde, pureté de cœur, recherche de la paix. Autant d'attitudes que je suis appelé à cultiver. A laquelle est-ce que je désire faire tout particulièrement attention, dans les heures qui viennent ? Comment la mettre en œuvre ?

 

3

Persécutions, pleurs, calomnies. Jésus a connu ces réalités et Marie avec lui. Je présente un instant à Marie telle ou telle personne que je connais et qui souffre. Qu'en son amour de mère, elle intercède pour eux auprès de son Fils.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me laisse à nouveau porter par ces paroles de Jésus. Un monde de joie nous est promis: "heureux, heureux !"

 

Invitation à une prière personnelle

A partir de ce que j'ai entendu, compris, ressenti, je parle maintenant à Marie. Je lui parle de mes espoirs, de mes craintes, de mes joies et de mes difficultés, comme je parlerais à la plus compréhensive, la plus aimante des mères. Je lui demande de me porter dans sa prière, auprès de son Fils.