Texte de la prière

Charles Lwanga fut martyrisé à 21 ans, en 1886 en Ouganda, avec d'autres jeunes chrétiens africains, pour avoir refusé de renier sa foi. En communion avec toute l’Église du continent africain, je te confie, mon Dieu, ma prière d'aujourd'hui. Qu'elle rende plus solide ma foi. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La Communauté de Taizé chante The Kingdom of God. Avec eux j’ouvre mon cœur à cette bonne nouvelle : le Royaume de Dieu est justice et paix, et la joie dans l’Esprit Saint.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 19 du livre des Actes des Apôtres

Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul traversait le haut pays ; il arriva à Éphèse, où il trouva quelques disciples. Il leur demanda : « Lorsque vous êtes devenus croyants, avez-vous reçu l’Esprit Saint ? »
Ils lui répondirent : « Nous n’avons même pas entendu dire qu’il y a un Esprit Saint. »
Paul reprit : « Quel baptême avez-vous donc reçu ? »
Ils répondirent : « Celui de Jean le Baptiste. »
Paul dit alors : « Jean donnait un baptême de conversion : il disait au peuple de croire en celui qui devait venir après lui, c’est-à-dire en Jésus. »
Après l’avoir entendu, ils se firent baptiser au nom du Seigneur Jésus. Et quand Paul leur eut imposé les mains, l’Esprit Saint vint sur eux, et ils se mirent à parler en langues mystérieuses et à prophétiser. Ils étaient une douzaine d’hommes au total.
Paul se rendit à la synagogue où, pendant trois mois, il prit la parole avec assurance ; il discutait et usait d’arguments persuasifs à propos du royaume de Dieu.

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Ce texte me rappelle toute la richesse de mon baptême. Ce n'est pas qu'un acte superficiel, il m'associe réellement à Jésus, à sa mort et à sa résurrection et, à travers lui, au Père et à l'Esprit. Un instant, je me souviens de l'amour de Dieu pour moi : par le baptême, je suis vraiment son enfant, son fils, sa fille.

 

2

Ce récit me rappelle aussi toutes ces personnes qui m'ont transmis la foi en Jésus : parents, catéchistes, amis... je leur dois tellement. Je prie un moment pour eux, en contemplant leurs visages. Avec eux, je confie aussi au Seigneur toutes les personnes qui essaient de faire connaître la profondeur de son message.

 

3

Saint Charles Lwanga est saint patron de la jeunesse africaine. Par son intercession, je confie à Jésus tous ces jeunes, avec leurs espoirs, leurs richesses mais aussi toutes leurs difficultés. Qu'il les soutienne dans la construction d'un avenir meilleur.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je réécoute ce passage ; j'y suis attentive à la figure de Paul, à son souci de faire connaître l'évangile dans toute sa richesse.

 

Invitation à une prière personnelle

Je prends maintenant le temps de me confier en vérité à Jésus, dans une prière toute personnelle, à partir de ce que je ressens. Si je le désire, je peux par exemple lui demander d'être toujours plus à l'écoute de son Esprit, dans ma vie de tous les jours.