Texte de la prière

En ce jour de repos, je prends le temps de me préparer à cette rencontre avec le Seigneur. Me voici auprès de toi Jésus. Fais-moi partager la joie de tes disciples, joie de la promesse de l’envoi de l’Esprit saint, joie de te savoir auprès de ton Père. Au nom du Père, du Fils et du saint Esprit. Amen.

 

La Communauté du Chemin Neuf chante Il règne. Avec elle, je peux dire mon propre « gloire à Dieu » en ce jour où Jésus entre dans la Gloire, la pleine présence, la pleine lumière de Dieu. 

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 24 de l’évangile selon saint Luc

En ce temps-là, Jésus ressuscité, apparaissant à ses disciples, leur dit :
« Il est écrit que le Christ souffrirait, qu’il ressusciterait d’entre les morts le troisième jour, et que la conversion serait proclamée en son nom, pour le pardon des péchés, à toutes les nations, en commençant par Jérusalem. A vous d’en être les témoins.
Et moi, je vais envoyer sur vous ce que mon Père a promis. Quant à vous, demeurez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus d’une puissance venue d’en haut. »
Puis Jésus les emmena au dehors, jusque vers Béthanie ; et, levant les mains, il les bénit.
Or, tandis qu’il les bénissait, il se sépara d’eux et il était emporté au ciel.
Ils se prosternèrent devant lui, puis ils retournèrent à Jérusalem, en grande joie.
Et ils étaient sans cesse dans le Temple à bénir Dieu.

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Un instant je contemple les disciples terrés dans leur maison et Jésus à leurs côtés qui leur annonce cette bonne nouvelle.

 

2

Jésus prend alors les choses en main. Il leur fait une promesse : une puissance venue du Père. Et il les sort de la maison pour les emmener à Béthanie. J’écoute cette annonce et je me joins à la petite troupe, vers ce lieu qui tenait tant à cœur à Jésus. Avec les disciples je redécouvre ces paysages. Avec le Christ ressuscité quelque chose a changé.

 

3

C’est alors le départ définitif de Jésus, cet ami, ce compagnon de route. Aussi étrange que cela semble paraître, c’est la joie qui anime le cœur des disciples. Je regarde les fruits de ce départ : la joie et la confiance. Désormais, ils sont dans le Temple à Bénir Dieu. Oui l’annonce semble débuter dans Jérusalem.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me prépare à écouter à nouveau ce beau passage du récit de l’Ascension.

 

Invitation à un temps de prière personnelle

A la fin de ce temps de prière, je m’imagine au Temple de Jérusalem. Avec les disciples, je bénis Dieu, je dis du Bien de Dieu ; Je lui dis ma joie d’être de ses amis, d’avoir sa confiance, d’être appelé à être témoin de la Bonne Nouvelle.