Texte de la prière

La Communauté de Taizé chante Spiritus Jesu Christi. Avec eux je peux demander l’Esprit du Christ en ce début de ma prière, Esprit d’amour, Esprit qui raffermit mon cœur. Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit, amen.

 

La lecture de ce jour est tirée du chapitre premier du livre des Actes des Apôtres

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère. Il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge.
Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. »
On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. »
On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

 

Textes liturgiques © AELF, Paris

 

1

Je me représente la scène. Les disciples sont réunis autour des Onze. Pierre annonce qu'il faut remplacer Judas. Je me glisse parmi les disciples et j'imagine les sentiments qui les habitent : tristesse à propos de Judas, espoir dans la mission à remplir, envie d'aller de l'avant. Qu'est-ce que cela me dit ?

 

2

Je regarde aussi la manière de procéder des disciples : d’abord le choix de deux bons candidats, puis un tirage au sort. Ils ne veulent pas être complètement les maîtres du processus, ils veulent laisser une place à l'Esprit. Qu'est-ce que cette façon de faire peut m'apprendre pour ma vie ? Quelle place y joue l’Esprit ?

 

3

Le ministère des apôtres se poursuit jusqu'à aujourd'hui, à travers les évêques. Un moment, je prie pour l'évêque du diocèse où j'habite. Je demande au Seigneur de lui donner force, sagesse et confiance, pour guider au mieux le troupeau qui lui est confié, et l’audace pour inventer l’Église de demain.

 

Introduction à la deuxième écoute

Je me replace à l'écoute du récit, je m'associe aux disciples qui écoutent Pierre.

 

Invitation à une prière personnelle

Je saisis l'opportunité de ces instants de proximité avec Dieu. Je lui dis ce que j'ai ressenti, appris pendant ma méditation. Je lui demande son éclairage, pour petit à petit à comprendre ce qui est moins clair pour moi. Et surtout, je lui demande son Esprit, pour m'accompagner sur ma route aujourd'hui.