Lecture du jour : 1 Jn 1, 1-4

Bien-aimés,
ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons.
Oui, la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, et nous rendons témoignage :
nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous.
Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, pour que, vous aussi, vous soyez en communion avec nous.
Or nous sommes, nous aussi, en communion avec le Père et avec son Fils, Jésus Christ.
Et nous écrivons cela, afin que notre joie soit parfaite.

Textes liturgiques © AELF, Paris


Me voici, Seigneur, en ce temps de Noël, avec mon désir de m'approcher du mystère que l'Église et le monde célèbrent ces jours-ci. De m’approcher de la vie qui naît au milieu de notre réalité. De m’approcher de la bonne nouvelle qui naît au milieu de la fragilité. De m’ouvrir au présent qui est bon, tout simplement parce qu'il vient de Dieu. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

La Communauté de l’Emmanuel chante Le Verbe s’est fait chair
.

La lecture de ce jour est tirée de la première lettre de Saint Jean

Bien-aimés,

ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons.
Oui, la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, et nous rendons témoignage :
nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous.
Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, pour que, vous aussi, vous soyez en communion avec nous.
Or nous sommes, nous aussi, en communion avec le Père et avec son Fils, Jésus Christ.
Et nous écrivons cela, afin que notre joie soit parfaite.

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Il y a des moments dans la vie qui sont difficiles à oublier, parce que la mémoire est encore très proche du cœur. Jean est un témoin de la manière dont Dieu s'est manifesté dans notre réalité. A mon tour, je contemple la présence de Dieu dans ma vie, la présence du Christ à mes côtés.

2
L'arrivée de Dieu dans notre monde est une bonne nouvelle. C'est la vie qui surgit au-delà de la douleur, de la pauvreté ou de l'incertitude. C'est Dieu qui continue à faire confiance au monde. C'est la joie de reconnaître que notre propre vie a un sens et une espérance. Un instant, je ressens la joie et la force de cette vie qui s’offre.

3
Comme Jean, nous sommes des témoins appelés à annoncer cette espérance dans un monde qui a soif de Dieu. Nous sommes des témoins appelés à vivre dans l'Église avec joie et dans un esprit de communion. En ces jours comment puis-je transmettre au monde la joie profonde de Dieu ? Par quel geste ou parole ?

Introduction à la deuxième écoute
J'écoute à nouveau la lettre de Jean. J’essaie d’être conscient que Dieu est présent dans ces mots. Je me laisse toucher par la joie de Jean de voir la gloire de Dieu.

Invitation à une prière personnelle
A la fin de ma prière je me confie à Jésus, à l'enfant qui vient de naître. Il est amour, espérance et foi. Il est lui-même l'engagement de Dieu envers l'humanité.

Notre Père
Notre Père qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi
à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.



Amen

A Love is Born de Chad Lawson interprété par Chad Lawson
«The Space Between» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

Le Verbe s'est fait chair de A. Dumont interprété par Communauté de l'Emmanuel
«Best of Avent et Noël» © Éditions de l'Émmanuel Voir le site des Éditions de l'Emmanuel

:
: