Lecture du jour : Ep 1, 3-6.11-12

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. En lui, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.

Textes liturgiques © AELF, Paris

La fête de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie est le dernier des dogmes proclamé par l’Église catholique à la suite des apparitions à Lourdes de la vierge à Sainte Bernadette. Demandons au Seigneur au début de ce temps de prière d’entrer dans le mystère de cette femme qui a été préservée de tout péché pour accueillir Dieu qui se donnait au monde en Jésus. Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Nous entrons en prière avec l’Ave Maria dit de Caccini, interprété par Marie-Claire Leblanc et Patrick Ruby.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre premier de la lettre de saint Paul aux Éphésiens.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ ! Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ. Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour. Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ. Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé. En lui, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.

Textes liturgiques © AELF, Paris

1
Dans un premier temps j’accueille cette parole un peu déroutante de Saint Paul. Si besoin je peux la relire en faisant pause sur l’application. Quels sentiments m’habitent ? Quels mots et expressions restent dans mon cœur ?

2
Ce cri de louange de saint Paul est adressé à Dieu le Père qui nous est révélé par Jésus Christ et par le don de l’Esprit. Je m’émerveille de l’attention de Dieu pour chacun d’entre nous et pour moi en particulier. Lentement, j’accueille cette incroyable nouvelle : par Jésus, le Christ, je suis sa fille adoptive, son fils adoptif.

3
Saint Paul parle de prédestination. La seule prédestination que Dieu a sur nous est le fait que nous sommes aimés de lui, tel que nous sommes. Il n’a pas d’autres plans pour nous que d’accueillir son amour et d’en vivre pleinement. Avec mes mots, je lui dis ma reconnaissance pour ce don généreux.

Introduction à la deuxième écoute
A nouveau j’écoute ce passage, en pensant particulièrement à Marie, immaculée conception, qui a eu la grâce de vivre pleinement cette adoption.

Invitation à une prière personnelle
À la fin de la prière, je m’adresse à Marie. Je lui demande d’intercéder pour moi auprès de son Fils, afin que je puisse ouvrir largement ma vie à l’amour du Père.

Prière finale
Réjouis-toi Marie, pleine de grâces ;
le Seigneur est avec toi.
Tu es bénie entre toutes les femmes
et Jésus, Ton enfant, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
prie pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

Ave Maria de dit de Caccini interprété par Marie Claire Leblanc et Patrick Ruby
«Ave Maria» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

Prelude in D-flat major Op 28 No 15 de Frédéric Chopin, arr. Chad Lawson interprété par Chad Lawson
«The Chopin Variations» © Chad Lawson Voir le site de Chad Lawson

:
: