Lecture du jour : Ga 3, 22-29

Frères, l’Écriture a tout enfermé sous la domination du péché, afin que ce soit par la foi en Jésus Christ que la promesse s’accomplisse pour les croyants.
Avant que vienne la foi en Jésus Christ, nous étions des prisonniers, enfermés sous la domination de la Loi, jusqu’au temps où cette foi devait être révélée. Ainsi, la Loi, comme un guide, nous a menés jusqu’au Christ pour que nous obtenions de la foi la justification. Et maintenant que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide.
Car tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus.
Et si vous appartenez au Christ, vous êtes de la descendance d’Abraham : vous êtes héritiers selon la promesse.

Textes liturgiques © AELF, Paris 

Aujourd'hui nous sommes le samedi 8 octobre de la 27° semaine du temps ordinaire

Le passage avec lequel nous allons prier aujourd’hui commence de manière un peu ardue. Je demande au Seigneur la disposition pour me laisser nourrir par sa parole sans rester bloqué sur ce qui n’est pas encore clair. J’entre dans la prière au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit. Amen

Salt of the Sound chante Dwell Among Us.

La lecture de ce jour est tirée du chapitre 3 de la lettre de Saint Paul apôtre aux Galates.

Frères, l’Écriture a tout enfermé sous la domination du péché, afin que ce soit par la foi en Jésus Christ que la promesse s’accomplisse pour les croyants.
Avant que vienne la foi en Jésus Christ, nous étions des prisonniers, enfermés sous la domination de la Loi, jusqu’au temps où cette foi devait être révélée. Ainsi, la Loi, comme un guide, nous a menés jusqu’au Christ pour que nous obtenions de la foi la justification. Et maintenant que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide.
Car tous, dans le Christ Jésus, vous êtes fils de Dieu par la foi. En effet, vous tous que le baptême a unis au Christ, vous avez revêtu le Christ ; il n’y a plus ni juif ni grec, il n’y a plus ni esclave ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme, car tous, vous ne faites plus qu’un dans le Christ Jésus.
Et si vous appartenez au Christ, vous êtes de la descendance d’Abraham : vous êtes héritiers selon la promesse.

Textes liturgiques © AELF, Paris 

1
« Maintenant que la foi est venue, nous ne sommes plus soumis à ce guide qu’est la loi » dit Paul ! Quelle libération, mais cela comporte une exigence bien plus grande : vivre toute sa vie à la lumière de l’Évangile, avec la foi comme premier critère. Ce qui compte ce ne sont pas les interdits mais la vie en Christ. Comment oser suivre ce chemin ?

2
« Vous avez revêtu le Christ » Le baptême est un instant fugace de notre vie, quelques instants après nous voici déjà bien secs… et pourtant Paul y voit un renversement pour nos vies, une vraie renaissance. Comment puis-je vivre en ce jour ou cette semaine cette révolution permanente qu’est la vie avec Jésus ?

3
« Il n’y a plus ni juif ni grec, ni esclave, ni homme libre, il n’y a plus l’homme et la femme » En Église comme en société, nous n’avons décidément pas fini d’accueillir ce changement : l’identité qui compte, c’est d’être fille et fils de Dieu. Qu’est-ce que cela change dans ma vie ? dans mes relations avec mes prochains ?

De nouveau, je prête attention à l’invitation de Paul, me laissant déranger ou consoler, mais sans m’inquiéter de ce qui ne me touche pas.

Avec Paul, nous sommes invités à réfléchir en nous-mêmes, à mettre des mots sur notre foi et notre baptême. J’offre maintenant au Seigneur ces pensées : voici ce qui m’enthousiasme, voici ce qui me dérange… Soutiens-moi sur la route d’une foi vécue et réfléchie.

Prière finale

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.
Amen.

Dwell among us de Salt of the Sound interprété par Salt of the Sound
«Dwell among us» © Salt of the Sound Voir le site de Salt of the Sound

My Peace de Joseph Nimoh interprété par Joseph Nimoh
«Reflections» © Creative Commons by-nc-sa license from Magnatunes voir la licence de Magnatunes

Tu as changé notre deuil en une danse de Keur Moussa interprété par Keur Moussa
«Psaumes et rythmes pour tous les temps - lundi à mercredi» © Editions Art et Musique Voir le site des Editions Art et Musique

Prélude en Do Mineur, BWV 999 de Johann Sebastian Bach interprété par Kozielska Joanna
«Méditation violoncelle et harpe» © ADF-Bayard Musique Voir le site de ADF-Bayard Musique

:
: